Menu principal

Terre de créations

Terre de discussions

Recherche

Sujets récents
4/09/20 - Terre d'Univers - Maudire - 13/05/20 - Terre d'Amour - Quand nous nous reverrons - 14/04/20 - La place publique - Anecdotes sur la langue française - 31/03/20 - Terre d'Histoires - Fabliau - 26/03/20 - Terre d'Univers - Astre éclipsé - 19/03/20 - Terre d'Amour - Vivre avec vous - 19/03/20 - Terre d'Histoires - Ne Jamais Oublier - 15/03/20 - Terre d'Univers - Un jour comme un autre - 12/02/20 - Terre d'Univers - Marche - 30/12/19 - Terre des Arts - Histoires derrière les pochettes d'album - 21/11/19 - Terre d'Histoires - La nuit est venue, un autre monde se lève ... - 16/11/19 - Terre d'Univers - Le départ - 5/11/19 - Terre d'Univers - Domino - 1/11/19 - La place publique - Mea culpa Miss Greta ! - 14/09/19 - Terre de Jeux - Mots Valise -

Parcourir ce sujet:   1 Utilisateur(s) anonymes





Amant alterna camenae
Aspirant des Alizées d'Azur
Inscrit:
15/10/2007 14:15
Post(s): 76
Hors Ligne
Amant alterna camenae

Son corps se nourrissait de chair bleue et d’amants
Et Elle naviguait perdue entre ses mondes
L’un très ensoleillé et l’autre derrière l’onde
Quelques pauvres hommes s’y perdaient trop souvent.

Sa voix était de miel, sirène lunatique
Elle parlait tout bas, condamnant ses confidents
A sentir son souffle pour entendre ses chants
Et elle en devenait, à leurs yeux, plus mystiques.

Nul crime dans sa bouche une envie de pêcher
De planter son regard dans sa peau transparente
Puis être son esclave et l’avoir pour amante
Et d’un baiser mortel, l’aimer pour l’éternité.

Mais elle basculait souvent dans la torpeur
L’obligeant à errer dans le feu des abysses
Presque se noyer en se voyant tel Narcisse
Elle n’arrivait pas à dissimuler son cœur.

Personne ne pourra apprivoiser son âme
Elle appartient au diable et à Dieu à la fois
Ils la posséderont quand ils auront la foi
Quand son passé brûlera dans l’enfer des flamme ...



Stardust






Open in new window

Contribution le : 22/12/2008 21:53

Edité par ¤Jomico¤ sur 17/06/2020 14:07:09
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Amant alterna camenae
Modo Honoris
Inscrit:
30/05/2007 06:14
Post(s): 2602
Hors Ligne
Un terme musical peu connu pour un poème orchestré avec un certain onirisme mystérieux, voire mystique..

Très abstrait dans le fond, avec une mention spéciale pour :

"Elle parlait tout bas, condamnant ses confidents
A sentir son souffle pour entendre ses chants..."


Alternis dicetis : amant alterna Camenae...

Si je peux me permettre une suggestion... Pour respecter cette "expression" dans son essence même, j'aurais fait alterner les quatrains avec un "refrain"... Quand je pense "refrain", je ne pense pas chanson.. Mais une "cassure" de rythme, de son.. Avec par exemple, un tercet "doux", qui aurait offert une pause entre les quatrains plus "soutenus"... Comme en musique... des passages "légers" qui viennent "tempérer" une symphonie tourmentée... Principe du Lacrimosa de Mozart par exemple..

Bisous
Jez

Contribution le : 23/12/2008 08:58
_________________
Quand sera brisé l'infini servage de la femme, quand elle vivra pour elle et par elle, elle sera poète, elle aussi !
Arthur Rimbaud
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Amant alterna camenae
Modo Honoris
Inscrit:
21/06/2007 03:48
De dans une autre dimension
Post(s): 3152
Hors Ligne
Très onirique je trouve et la formule du titre me plaît beaucoup

Contribution le : 06/01/2009 05:57
_________________
"A l'avenir
Laisse venir
Laisse venir...
L'imprudence" A. Bashung
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Amant alterna camenae
Aspirant des Alizées d'Azur
Inscrit:
15/10/2007 14:15
Post(s): 76
Hors Ligne
de retour d'une longue pause poétique, je tiens à vous exprimer toutes mes excuses pour le delai de réponse, ainsi que mes plus tendres remerciements.

Stardust

Contribution le : 11/11/2009 15:46
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Amant alterna camenae
Modérateur
Inscrit:
30/05/2007 12:25
De La poussière d'étoiles ...
Post(s): 2352
Hors Ligne
Des mots qui flottent, isolés, autour d'une sirène qui se nourrit que de chair et d'amants.
L'écrit ici, est un langage qui n'a plus de prise sur ce monde et la seule langue qu'on peut écrire (dont on connaît aucune parole) sont des choses muettes qui pourraient enfin parler !
Une charmeuse lunatique, avec une voix de miel (qui fait allusion aux songes des abeilles faisant leur miel sur les lèvres de Platon) douce à l'oreille, comme le doux cytise à la mielleuse abeille ...
Une séductrice aussi, naviguant entre des mondes où les hommes s'y perdent trop souvent. A bien y regarder, il s'agit là d'un poème mystique où nul ne pourra approvisionner son âme !

Remarquable et subtil avec des bons côtés mêmes si certains sont un peu sombre comme un miroir à deux faces !








Contribution le : 17/06 14:45:02
_________________
" Mon corps est la harpe de mon âme
Et il vous appartient d'en tirer une douce mélodie
Ou des sons confus "

http://artemidore.madeinbuzz.com
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer



 Haut   Précédent   Suivant



Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


Sujets récents
Nouveaux posts
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

Qui est en ligne
14 utilisateur(s) en ligne (13 membre(s) connecté(s) sur Forum)

Membre(s): 0
Invité(s): 14

Plus ...

Les membres de l'équipe
Webmestres

Lekatanarouge
 

Racbogoss
 
Moderateurs

¤Jomico¤
Administrateurs

¤HanXin¤
 
Z'animateurs !

bamcar

altair

walco
 


AVERTISSEMENT : Tout texte publié sur ce site est la propriété de son auteur