Menu principal

Terre de créations

Terre de discussions

Recherche

Sujets récents
6/06/18 - Terre d'Amour - Les amants silencieux - 22/05/18 - Terre d'Univers - Requiem - 2/05/18 - Terre des Arts - Petit cheminot " La Chanson du Dimanche " - 10/04/18 - Terre d'Univers - Interrogations - 2/01/18 - Terre d'Univers - Non sens - 7/12/17 - Terre d'Univers - A Johnny ... - 5/12/17 - Terre des Arts - Je dirai malgré tout que cette vie fut belle - 26/11/17 - Terre d'Univers - J'écris - 8/11/17 - Terre d'Histoires - A Alexia - 4/11/17 - Terre des Arts - Fragments de style quelconque - 3/11/17 - Terre d'Univers - De l'autre côté - 22/10/17 - Terre d'Univers - Prose d'automne - 28/09/17 - Terre d'Univers - La vie en quatre saisons - 28/09/17 - Terre d'Univers - Une fleur brisée - 20/07/17 - Terre d'Amour - Et si la lumiére -

Parcourir ce sujet:   1 Utilisateur(s) anonymes





Continue d'écrire
Moussaillon d'eau douce
Inscrit:
21/06/2007 08:02
Post(s): 23
Hors Ligne

Open in new window
"Poète persan" - Gustave Moreau - 1826/1898


Adorateur de la Rime...
Digne fils indigne de ce monde insensible..
Perforateur, feuille vierge puis classeur, armateur anonyme
d'une lignée de lettres mises côte à côte à faire jaillir des vagues de lignes...
Ton sang est le sens infime de mes phrases,
au détour des tournures d'une emphase...
Table rase, la main tourne et parfois
le jeu me blase mais jamais ne me lasse..
Vallet Dame As Roi,
ton âme ballait le dix surclassant l'effroi que viennent projeter mes "moi"..
mes ego parfois trop surfaits,
la fonte de mes contractions,
quand j'ai honte de ce que je ne possède pas...
Alors je prie
ou bien te lis,
j'aime ce que tu dis même si je n'en ai pas la moindre idée..
Etre d'accord est autre chose,
encore faudrait-il que mon corps s'accorde une pause..
mais j'aime le virtuose,
celui qui tue.. celui qui ose..
tout comme j'aime le glucose,
celui qui s'englue dans celui qui cause..
J'aime les fortes doses et donc j'apprécie tes proses.. (toi)
Adorateur de la Rime..
très souvent mes yeux brillent
et crient à l'univers que mes larmes valent tes vers...
Ne cherches pas d'excuses, ne me sers pas d'alcool,
je suis déjà saoul d'assise.. j'aime croire qu'en posant mes mots je pèse...
Ne me donnes pas d'éthanol
car l'éther de tes mots suffisent à ce que je décolle...
Adverbes.. suffixes..
montres moi d'autres écoles
et fais de moi l'Eole..
qui se révèle sous l'essuie soyeux de la voile d'un seul homme..

Adorateur de la Rime..
à dos la peur de l’oubli,
au loin la sueur et les ruines..
Association de style aux limites mal définies,
le pouls ivre de mots élimine toute alchimie..
Le stylo en roues libres parcourt la route d’un sombre hymne,
seuls, les maux troublent et dessinent la plaie qui nous décime..
Les joues creuses en guise de joie symbolisent l’encre noire,
qui sans crier gare s’enlise dans l’entonnoir de nos espoirs..
Mais si rare est le sourire,
lorsque les éclats jaillissent nos yeux signalent toutes nos rides..
à quand remonte mon dernier fou rire ?
Hier encore j’abusais du curare à croire que j’espérais mourir..
« Mourir de la plume d’un Cygne, majestueux et blanc..
fichée dans mon échine et y faisant fuser le sang… »
Adorateur de la Rime..
Sers moi d’autres mets subtils.. figes mes yeux vers un vers utile..
Apportes moi outils, pistes et compagnons..
que mes verbes survivent face à des fonctions parfois trop futiles..
Souvent les gens s’élèvent en envoyant paître leurs « veux »..
souvent les gens se lèvent et lancent leurs lettres dans le vent..
Trop souvent le levant n’est plus si brillant à cause d’eux..
trop souvent leurs phrases s’éventrent s’enquilosant de laideur..
J’ai la frayeur qu’adorer la rime est synonyme d’embarras..
qu’atteindre la cime n’est accessible qu’en para..
mais à quoi bon chuter sur un sommet sans insignes
quand se hisser à en perdre salive est signe d’apparat..
Alors dis moi,
toi la rature d’un monde à l’arrêt,
seras tu toujours là pour m’effarer ?

***

Aborigène de l’abyme,
j’aime quand tu touches la cime de ces colosses aux pieds d’argiles..
De l’arbre aux gènes de mon estime il n’y a que de la sève
qui s’écoule saine sans haine sur la feuille que l’on dessine..
Jour après jour, rime âpre et crime de fond de court..
Il n’y a que dans l’ombre que s’éclaircit l’amour..
L’amour de la mine.. qui petit à petit décime
tous ces maux pansés au coin du feu, ces soins de feu l’Espoir..
ces soirs à mépriser tout comme ces heures à y croire les poils hérissés..
Où va la vie si ce n’est pas vers la mort ?
A quoi bon rimer l’envie si ce n’est pour combattre le sort ?
J’ai peur j’ai tort, j’ai du cœur et je suis fort
mais la sueur n’a d’or que la lueur que j’en sors…
Alors je rumine.. je mâche comme une vache et jamais ne culmine..
Sers moi un autre signe toi l’Adorateur de la Rime,
car j’aime tant sentir ce style quand l’inutile m’entraîne à la déprime..
Sers moi un autre rêve, une parcelle d’épopée,
comme le rire d’un clown en grève car on ne l’a pas moqué..
le sourire d’une femme si belle, qu’on ne l’a pas croqué..


Modit Rimailleur !




-- Tout ça m'est venu d'un texte de Mage AKA Panteradream AKA Maxime, qui est le suivant.. comme à la télé : le meilleur pour la fin..


Il me faudrait plus qu’un bouquin pour exprimer mon subconscient,
J’écoute ici, m’abreuve là de ce boucan en omniscient
En extirper quelques bouts, quand, le mal du moi me met minable,
Et condenser le résultat pour qu’il puisse être terminable…

Je pense à tout, me mêle au monde, écris jusqu'à la déraison,
J’apprends la nuit à me connaître et veux toujours avoir raison,
Je suis le pleur qui ne sort pas et je compense en écriture,
Le mal de larmes de mon cœur et sa douleur version cyanure…

Je veux marquer, non de mon nom, mais de ma plume aux mille mots,
Le siècle acerbe où j’évolue et où je meurs maux après maux,
Je veux parler à tous ces gens pour qui le rêve est mystère,
En devenant cet orateur qui lui fera un ministère.

Je ne peux plus rester assis devant ce crime culturel,
Quand je parcours des yeux l’horreur que l’on nous offre en poésie,
Je maintiendrai jusqu’à ma mort que je suis l’ombre naturelle,
Qui se nourrit d’une lumière inaccessible à l’hérésie !

Copyright Mage



ceci étant mon texte à la base s'adresse à tous ceux qui aiment écrire bien..

est-ce que quelqu'un peut centrer le texte por favor ? Vi ? Merciii !

hin hin hin.. encore une sortie de placard pour les embobiner et hop Modit is alive again

Contribution le : 16/05/2008 04:08

Edité par ¤HanXin¤ sur 16/05/2008 07:56:41
Edité par Jezaria sur 27/05/2008 06:39:26
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Continue d'écrire
Modo Honoris
Inscrit:
30/05/2007 06:14
Post(s): 2602
Hors Ligne
Un poème que je ne connaissais pas et qui me laisse les yeux !

La passion poétique selon MO

Et l'hommage d'une plume ultra sensible envers une autre plume tout autant talentueuse...

Il dégage un éclat ce poème, un éclat qui me laisse sans mots, bien qu'ils soient nombreux à se bousculer dans me tête

Bref, chapeau et plumes en révérences,
T'embrasse
Jez

Contribution le : 16/05/2008 12:17

Edité par Jezaria sur 27/06/2008 21:21:04
_________________
Quand sera brisé l'infini servage de la femme, quand elle vivra pour elle et par elle, elle sera poète, elle aussi !
Arthur Rimbaud
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Continue d'écrire
Modérateur
Inscrit:
30/05/2007 12:25
De La poussière d'étoiles ...
Post(s): 2284
Hors Ligne
" Des lignées de lettres qui font jaillir des vagues de lignes ...
J'aime le virtuose
Celui qui tue ... Celui qui ose ...
Tout comme j'aime le glucose
Celui qui s'englue dans celui qui cause ...
J'aime les fortes doses et donc j'apprécie tes proses ... "





@ ...



Contribution le : 27/06/2008 19:54
_________________
" Mon corps est la harpe de mon âme
Et il vous appartient d'en tirer une douce mélodie
Ou des sons confus "

http://artemidore.madeinbuzz.com
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Continue d'écrire
Modo Honoris
Inscrit:
06/12/2007 20:50
De Vienne (38)
Post(s): 597
Hors Ligne
Une écriture vouée à l'errance, mais qui lutte sans renoncer à vouloir laisser des traces, à travers le chemin buissonneux d'un monde intérieur fait de mots, d'idées.

Écrire comme on pense?...Cela m'évoque des écrits de Van Gogh (lettres à son frère Théo) et cette tâche impossible à laquelle s'est attelé Antonin Artaud.

J'aime beaucoup emprunter ces chemins de traverses car ils sont à notre image...imparfaits, laborieux, mais éclatants de vie.

Liryc

Contribution le : 11/04/2009 15:01

Edité par Liryc sur 08/01/2010 21:56:04
_________________
Carpe Diem
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Continue d'écrire
Marin-pêcheur de perles rares
Inscrit:
25/06/2007 09:16
De Téteghem - Dunkerque
Post(s): 581
Hors Ligne
Etrange parcours où l'on semble butter à chaque pas... et les rimes, sonorités nous évitent la chute! Etrange texte fourmillant de vie d'encre. Etrange, mais j'aime!

Bises

Contribution le : 05/12/2009 17:33
_________________
"...En haut de la route, près du bois de laurier, je l'ai entourée avec ses voiles amassés et j'ai senti un peu son immense corps..."

Arthur Rimbaud
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer



 Haut   Précédent   Suivant



Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


Sujets récents
Sujets Auteur
Les amants silencieux 06/06 16:21:23
altair
Requiem 22/05 17:02:22
altair
Petit cheminot " La C... 02/05 17:03:06
¤Jomico¤
Interrogations 10/04 16:55:09
¤Jomico¤
Non sens 02/01 17:09:16
altair
A Johnny ... 07/12/2017 19:26
Sany
Je dirai malgré tout que ce... 05/12/2017 10:56
¤Jomico¤
J'écris 26/11/2017 16:05
patchiboum
A Alexia 08/11/2017 15:59
altair
Fragments de style quelconque 04/11/2017 17:43
¤Jomico¤
Nouveaux posts
Sujets Auteur
Les amants silencieux 06/06 16:21:23
altair 
Re: Requiem 30/05 15:15:51
¤Jomico¤ 
Requiem 22/05 17:02:22
altair 
Petit cheminot " La Chanson du Dimanche " 02/05 17:03:06
¤Jomico¤ 
Re: Interrogations 21/04 13:44:29
altair 
Interrogations 10/04 16:55:09
¤Jomico¤ 
Re: Elans 31/03 17:35:06
¤Jomico¤ 
Re: Inspiration en attente d'une Illumination ... 28/03 06:25:27
¤Jomico¤ 
Re: A Johnny ... 24/01 18:22:24
¤Jomico¤ 
Re: Non sens 10/01 18:46:30
¤Jomico¤ 
Non sens 02/01 17:09:16
altair 
Re: A Jean Tardieu 12/12/2017 18:01
¤Jomico¤ 
A Johnny ... 07/12/2017 19:26
Sany 
Je dirai malgré tout que cette vie fut belle 05/12/2017 10:56
¤Jomico¤ 
Re: Les champs de rimes 04/12/2017 16:55
¤Jomico¤ 
Re: Rêve en Couleur 02/12/2017 19:33
patchiboum 
Re: J'écris 30/11/2017 16:23
walco 
Re: J'écris 28/11/2017 18:15
¤Jomico¤ 
Re: Cherchez la Question 27/11/2017 18:25
¤Jomico¤ 
Re: Inventaire 27/11/2017 18:10
¤Jomico¤ 
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

Qui est en ligne
4 utilisateur(s) en ligne (2 membre(s) connecté(s) sur Forum)

Membre(s): 0
Invité(s): 4

Plus ...

Les membres de l'équipe
Webmestres

Lekatanarouge
 

Racbogoss
 
Moderateurs

¤Jomico¤
Administrateurs

¤HanXin¤
 
Z'animateurs !

bamcar

altair

walco
 


AVERTISSEMENT : Tout texte publié sur ce site est la propriété de son auteur