Menu principal

Terre de créations

Terre de discussions

Recherche

Sujets récents
6/06/18 - Terre d'Amour - Les amants silencieux - 22/05/18 - Terre d'Univers - Requiem - 2/05/18 - Terre des Arts - Petit cheminot " La Chanson du Dimanche " - 10/04/18 - Terre d'Univers - Interrogations - 2/01/18 - Terre d'Univers - Non sens - 7/12/17 - Terre d'Univers - A Johnny ... - 5/12/17 - Terre des Arts - Je dirai malgré tout que cette vie fut belle - 26/11/17 - Terre d'Univers - J'écris - 8/11/17 - Terre d'Histoires - A Alexia - 4/11/17 - Terre des Arts - Fragments de style quelconque - 3/11/17 - Terre d'Univers - De l'autre côté - 22/10/17 - Terre d'Univers - Prose d'automne - 28/09/17 - Terre d'Univers - La vie en quatre saisons - 28/09/17 - Terre d'Univers - Une fleur brisée - 20/07/17 - Terre d'Amour - Et si la lumiére -

Parcourir ce sujet:   1 Utilisateur(s) anonymes





La chanson de Prévert par S. Gainsbourg
Modo Honoris
Inscrit:
21/06/2007 03:48
De dans une autre dimension
Post(s): 3154
Hors Ligne
Je n'arrive à l'enlever de ma tête depuis 4 ans, donc je vous partage mon tourment.

" Oh je voudrais tant que tu te souviennes
Cette chanson était la tienne
C'était ta préférée
Je crois
Qu'elle est de Prévert et Kosma

Et chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour
Les amours mortes
N'en finissent pas de mourir

Avec d'autres bien sûr je m'abandonne
Mais leur chanson est monotone
Et peu à peu je m' indiffère
A cela il n'est rien
A faire

Car chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour
Les amours mortes
N'en finissent pas de mourir

Peut-on jamais savoir par où commence
Et quand finit l'indifférence
Passe l'automne vienne
L'hiver
Et que la chanson de Prévert


Cette chanson
Les Feuilles Mortes
S'efface de mon souvenir
Et ce jour là
Mes amours mortes
En auront fini de mourir "


" Oh je voudrais tant que tu te souviennes
Cette chanson était la tienne
C'était ta préférée
Je crois
Qu'elle est de Prévert et Kosma

Et chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour
Les amours mortes
N'en finissent pas de mourir

Avec d'autres bien sûr je m'abandonne
Mais leur chanson est monotone
Et peu à peu je m' indiffère
A cela il n'est rien
A faire

Car chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour
Les amours mortes
N'en finissent pas de mourir

Peut-on jamais savoir par où commence
Et quand finit l'indifférence
Passe l'automne vienne
L'hiver
Et que la chanson de Prévert

Cette chanson
Les Feuilles Mortes
S'efface de mon souvenir
Et ce jour là
Mes amours mortes
En auront fini de mourir "





Voici l'histoire et des pistes de réflexions sur ce texte que j'ai pris ici ou là.

" La Chanson de Prévert ouvre en 1961 le troisième 33 tours de Serge Gainsbourg intitulé « L’étonnant Serge Gainsbourg ». Elle fut son premier grand succès populaire : son contenu, qui n’effraie personne, lui permet de passer très souvent à la radio et lui gagne un public jusque là dérouté par le cynisme et la noirceur affichés par son auteur, que ce soit dans ses chansons précédentes (La Femme des uns sous le corps des autres, Ce mortel ennui,…) ou dans son attitude sur scène. Gainsbourg raconte lui-même le jour où il est allé demander à Prévert l’autorisation d’utiliser son nom : « Il m’avait reçu chez lui. A dix heures du matin, il attaquait au champagne. Il m’a dit : « Mais c’est très bien mon p’tit gars ! », et timidement, je lui ai tendu un papier qu’il a signé. »

Quarante ans après, on ne compte plus les versions de La Chanson de Prévert (Michèle Arnaud, Isabelle Aubret, Cora Vocaire…) et celle de Jeanne Birkin en 1991 au Casino de Paris figure parmi les plus réussies.



Le thème du souvenir et du temps qui passe est ici traité avec une économie de moyens exemplaire par un Gainsbourg au sommet de son art poétique. Chacun d’entre nous peut se souvenir avec précision du lieu où il était et de ce qu’il faisait le jour où il a entendu pour la première fois une chanson qui l’a marqué, et de même, chacun peut associer une chanson à un événement marquant de sa vie.

On remarquera la sophistication de la construction du premier couplet dans lequel le premier vers, qui est aussi celui des Feuilles mortes, sert de principale à une subordonnée placée à la fin du couplet : Je voudrais tant que tu te souviennes … qu’elle est de Prévert et Kosma. Dans le même ordre d’idées, le dernier couplet enchaîne sur le dernier refrain sans changer de phrase : Et que la chanson de Prévert … s’efface de mon souvenir.

Peut-être parlera-t-on de l’ambiguïté volontaire de « d’autres » dans le deuxième couplet (d’autres chansons ou d’autres femmes ?). On soulignera l’importance du possessif « mes » dans le dernier refrain, et on ne manquera pas de remarquer dans le troisième couplet les références faites par Gainsbourg à des textes célèbres : d’une part, une nouvelle référence aux Feuilles mortes avec le verbe effacer, (la mer n’efface-t-elle pas sur le sable les pas des amants désunis ?), et d’autre part une construction étonnamment proche de celle du Pont Mirabeau d’Apollinaire, un poème qui comme par hasard traite du même sujet, avec un Passe l’automne vienne l’hiver qui ressemble étrangement à Passent les jours et passent les semaines ou à Vienne la nuit sonne l’heure.



Comme souvent chez lui, l’interprétation de Gainsbourg reste volontairement neutre, sans dramatisation au fur et à mesure de l’avancée du texte, comme détachée des sentiments personnels qui ont dû inspirer la chanson. On retrouve ce ton entre autres dans La Javanaise. L’orchestration et l’arrangement vont dans le même sens : deux guitares rythmiques, une contrebasse et une guitare ponctuant à deux voix les fins de phrases chantées restent présentes du début à la fin avec un jeu identique, si l’on excepte le passage à l’octave de la guitare soliste dans la coda, et renforcent ce sentiment d’indifférence contre lequel il n’est rien à faire. "

Contribution le : 18/06/2012 16:40

Edité par ¤Jomico¤ sur 18/06/2012 17:43:18
_________________
"A l'avenir
Laisse venir
Laisse venir...
L'imprudence" A. Bashung
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La chanson de Prévert par S. Gainsbourg
Aspirant des Alizées d'Azur
Inscrit:
03/10/2009 12:19
Post(s): 65
Hors Ligne
Interressant comme analyse mais je voudrais savoir à quel souvenir est rattaché cette chanson pour toi.

ça me semble très indiqué ici !

Contribution le : 18/06/2012 16:55
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La chanson de Prévert par S. Gainsbourg
Modo Honoris
Inscrit:
30/05/2007 19:13
De Lyon
Post(s): 1966
Hors Ligne
C'est une chanson qui me traverse très souvent également...

Sympa ton analyse... !

Contribution le : 18/06/2012 19:33
_________________
D'une extimité à l'autre
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La chanson de Prévert par S. Gainsbourg
Marin-pêcheur de perles rares
Inscrit:
21/06/2007 18:32
Post(s): 404
Hors Ligne
wouah ! 4ans de tourment !!


bah ! je pense que tu arriveras à l'enlever de ta tête le jour où tu lui donneras moins d'importance !!





Contribution le : 18/06/2012 21:05
_________________
Open in new window
"Bloquer le présent c'est amputé l'avenir"(Sany©)
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La chanson de Prévert par S. Gainsbourg
Animatrice
Inscrit:
26/09/2008 15:04
De Marseille
Post(s): 644
Hors Ligne
ça y est ! t es content là, tu nous l'a refilé ton air...
nananana ... les feuilles mortes...en fait c est de l 'exorcisme

ps/ tres beau texte, si y a que ça qui te hante, ça craint rien du tout

Contribution le : 19/06/2012 18:57
_________________
" ... écrire c'est allumer un feu ... "
http://babette.blogzoom.fr/
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La chanson de Prévert par S. Gainsbourg
Modo Honoris
Inscrit:
21/06/2007 03:48
De dans une autre dimension
Post(s): 3154
Hors Ligne
ahhhhhhhhhhhhhhh Babeth est une inquisitrice !!!!! , range tes chevalets et autres instruments de tortures

Contribution le : 20/06/2012 06:02
_________________
"A l'avenir
Laisse venir
Laisse venir...
L'imprudence" A. Bashung
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La chanson de Prévert par S. Gainsbourg
Animatrice
Inscrit:
29/01/2010 10:57
Post(s): 835
Hors Ligne
Je vois que la chanson fait couler beaucoup d'encre. Je préfère quand même Les feuilles mortes par Yves Montand bien que l'analyse experte de Jomico sur Gainsbourg soit convaincante. Mais je préfère surtout le poème tout seul, sans rien autour.
Si un jour vous voulez voir la maison de Prévert, avec sa tombe et visiter le jardin que lui ont dédié ses amis, venez dans la Manche, à Omonville la petite.


DSC00169








P1020700

Contribution le : 14/10/2013 20:30
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer



 Haut   Précédent   Suivant



Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


Sujets récents
Sujets Auteur
Les amants silencieux 06/06 16:21:23
altair
Requiem 22/05 17:02:22
altair
Petit cheminot " La C... 02/05 17:03:06
¤Jomico¤
Interrogations 10/04 16:55:09
¤Jomico¤
Non sens 02/01 17:09:16
altair
A Johnny ... 07/12/2017 19:26
Sany
Je dirai malgré tout que ce... 05/12/2017 10:56
¤Jomico¤
J'écris 26/11/2017 16:05
patchiboum
A Alexia 08/11/2017 15:59
altair
Fragments de style quelconque 04/11/2017 17:43
¤Jomico¤
Nouveaux posts
Sujets Auteur
Re: L'escalier 05/09 17:37:41
¤Jomico¤ 
Re: La vie en quatre saisons 04/09 17:09:46
¤Jomico¤ 
Re: Non sens 27/08 17:03:59
walco 
Re: Les amants silencieux 27/08 16:45:59
walco 
Re: Interrogations 27/08 16:43:14
walco 
Re: Requiem 27/08 16:31:12
walco 
Re: Des rimes 19/08 11:57:53
¤Jomico¤ 
Re: Des rimes 02/08 13:18:17
altair 
Re: Désarroi 27/07 10:42:25
¤Jomico¤ 
Re: Et si la lumiére 27/07 10:22:03
¤Jomico¤ 
Re: Et si la lumiére 26/07 14:15:13
Lady_Iso 
Re: J'écris 26/07 14:03:00
Lady_Iso 
Les amants silencieux 06/06 16:21:23
altair 
Re: Requiem 30/05 15:15:51
¤Jomico¤ 
Requiem 22/05 17:02:22
altair 
Petit cheminot " La Chanson du Dimanche " 02/05 17:03:06
¤Jomico¤ 
Re: Interrogations 21/04 13:44:29
altair 
Interrogations 10/04 16:55:09
¤Jomico¤ 
Re: Elans 31/03 17:35:06
¤Jomico¤ 
Re: Inspiration en attente d'une Illumination ... 28/03 06:25:27
¤Jomico¤ 
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

Qui est en ligne
3 utilisateur(s) en ligne (3 membre(s) connecté(s) sur Forum)

Membre(s): 0
Invité(s): 3

Plus ...

Les membres de l'équipe
Webmestres

Lekatanarouge
 

Racbogoss
 
Moderateurs

¤Jomico¤
Administrateurs

¤HanXin¤
 
Z'animateurs !

bamcar

altair

walco
 


AVERTISSEMENT : Tout texte publié sur ce site est la propriété de son auteur