Menu principal

Terre de créations

Terre de discussions

Recherche

Sujets récents
6/06/18 - Terre d'Amour - Les amants silencieux - 22/05/18 - Terre d'Univers - Requiem - 2/05/18 - Terre des Arts - Petit cheminot " La Chanson du Dimanche " - 10/04/18 - Terre d'Univers - Interrogations - 2/01/18 - Terre d'Univers - Non sens - 7/12/17 - Terre d'Univers - A Johnny ... - 5/12/17 - Terre des Arts - Je dirai malgré tout que cette vie fut belle - 26/11/17 - Terre d'Univers - J'écris - 8/11/17 - Terre d'Histoires - A Alexia - 4/11/17 - Terre des Arts - Fragments de style quelconque - 3/11/17 - Terre d'Univers - De l'autre côté - 22/10/17 - Terre d'Univers - Prose d'automne - 28/09/17 - Terre d'Univers - La vie en quatre saisons - 28/09/17 - Terre d'Univers - Une fleur brisée - 20/07/17 - Terre d'Amour - Et si la lumiére -

Parcourir ce sujet:   1 Utilisateur(s) anonymes





La rue de Siam
Animatrice
Inscrit:
26/09/2008 15:04
De Marseille
Post(s): 643
Hors Ligne
« La rue de Siam est belle, elle attend le Père Noël »

Ce fut ma première phrase déchiffrée avec fierté sur le tableau noir. Des guirlandes rouges et vertes, des traits bien appuyés à la craie, on s’y serait presque crû, sauf qu’on était très très loin de Siam, la rue en question n’étant autre que l’artère principale, grise et pluvieuse, d’une ville en bout de terre : Brest.

Pour moi, la plus belle rue du monde !

De l’Algérie, il ne me restait rien ; née bien trop tard, partie trop tôt, aucune image, ni sensation… juste des accents, des voix un peu trop fortes, des mots bizarres et incompréhensibles, tout droits sortis d’un bestiaire fantastique. « Stokafiche » par exemple, comment un mot norvégien (Stockfish) avait pu se retrouver aux confins du désert, déformé au passage par la chaleur ? Les mystères du langage…le hareng suspendu nordique illustrait la maigreur d’Afrique du Nord, l’odeur en moins.

De l’Algérie, il me restait la tristesse, la pesanteur de mes parents, leur désarroi face aux rideaux de pluie de cette nouvelle terre battue par les vents. Une maison trop neuve, trop grande, trop froide, des voisins inconnus quand le quartier était la famille….S’habituer aux pulls, aux collants, aux parapluies et à la neige…

Le soleil, c’étaient les tartines juteuses de tomates et de sel qu’on dévorait dedans quand il pleuvait dehors….

Le soleil, c’était aussi mon jardin aux mille couleurs qui entourait la maison. L’ancien propriétaire avait dû trouver lui aussi la palette du temps bien triste, et avait créé une immense rosace faite de cailloux de verre colorés, comme un improbable reflet d’un ciel terne.
Ce jardin était un véritable trésor aux yeux de tous les gamins du quartier et fut le sésame de mon intégration. Le droit de visite se négociait âprement, on marchandait dur ces diamants selon les couleurs, les formes, on s’en servait même comme monnaie d’échange.
Une fois les affaires conclues, je conduisais mes camarades derrière la maison où nous attendait la récompense suprême. Un nectar bleuté et acidulé y poussait à profusion. Nous remplissions alors nos petites coupelles de minuscules fleurs d’hortensias, et nous les dégustions en comparant les mérites respectifs de nos bijoux de verre.

A cet instant précis, je savais que je n’étais pas seule, qu’ils reviendraient demain, et encore le jour d’après, tant qu’il y aurait des petits cailloux d’or.



Open in new window

Contribution le : 24/02/2016 13:34

Edité par ¤Jomico¤ sur 24/02/2016 18:10:04
Edité par ¤Jomico¤ sur 24/02/2016 18:12:08
Edité par ¤Jomico¤ sur 24/02/2016 18:13:02
_________________
" ... écrire c'est allumer un feu ... "
http://babette.blogzoom.fr/
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La rue de Siam
Aspirant des Alizées d'Azur
Inscrit:
03/02/2016 21:15
Post(s): 48
Hors Ligne
Force des souvenirs,mémoire visuelle, tactile, auditive de l'enfance.. On sent, on voit,on entend avec toi....
Qui a dit "on ne guérit pas de son enfance ??"
Un beau texte, très bien écrit

Contribution le : 24/02/2016 18:43
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La rue de Siam
Animatrice
Inscrit:
29/01/2010 10:57
Post(s): 831
Hors Ligne
On n'est pas sur facebook ici mais je partage ces délicieux souvenirs de maternelle, la phrase de "la rue de Siam" m'est restée dans la tête. Et puis la maison de Keranroux avec les rosaces en tessons de verre dépoli, les culs de bouteilles multicolores, retournés et enfoncés dans la terre pour délimiter les massifs. Et puis les fleurs comestibles,les fraises, les talus plein de mûres,
les égratignures dans le fossé, les disputes, les jeux dans le blockhaus... Les bretons mélangés aux nouveaux venus. Les Guérin voisins des Allègre... Purée ! La purée d'nou zôtres comme on disait chez nous
Nous laissions la tristesse aux adultes et écoutions bouche bée l'institutrice Mme Bonnaud et son auxiliaire, Mme Jaouen, des femmes bienveillantes envers les petites déracinées que nous étions.

Contribution le : 24/02/2016 19:16
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La rue de Siam
Animatrice
Inscrit:
26/09/2008 15:04
De Marseille
Post(s): 643
Hors Ligne
Merci de votre lecture....Et oui Corinne, je savais que tu allais t'y reconnaître, les ronces et les mûres bien sûr!
on était tout tout tout petites pourtant, mais les images sont restées intactes

Biz à vous deux


Contribution le : 25/02/2016 11:27
_________________
" ... écrire c'est allumer un feu ... "
http://babette.blogzoom.fr/
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La rue de Siam
Moussaillon d'eau douce
Inscrit:
10/04/2011 17:48
Post(s): 25
Hors Ligne
Moi je n'étais pas née mais j'aurais bien aimé y être !( Au Siam )

Contribution le : 26/02/2016 17:00
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La rue de Siam
Modérateur
Inscrit:
30/05/2007 12:25
De La poussière d'étoiles ...
Post(s): 2284
Hors Ligne
La Rue de Siam est belle ! Et c'est Sensationnel !
On n'y serait ... Presque, dans la plus belle Rue du monde !
Qui ne ressemble ni à l'Algérie ni à la rue de Siam à Marseille.
Qu'importe, nous y sommes avec ces palettes de couleurs entre lumière et pluie.
Vous allez me dire, " mais alors c'est où ? " Levons le mystère, une fois pour toute, avec un peu de géographie, nous arrivons ...
Dans cette artère principale du centre ville de Brest, tracée par Vauban. Et rajoutons un zest d'histoire ... Elle doit son nom actuel au débarquement de trois ambassadeurs du roi de Siam.

Mais faut pas oublier que la rue de Siam est connue pour avoir été citée par Jacques Prévert dans son poème Barbara.
Dans un entretien télévisuel, le poète l'a décrite comme une rue chaude, dans tout le sens du terme.

Une lecture captivante, j'ai voyagé sur ces quelques lignes entre géographie, histoire et surtout de poésies !

Un grand bravo !



" Est-ce que désormais tu me déteste
D'avoir pu un jour quitter Brest ?
Je sais bien qu'on y était presque,
On avait fini notre jeunesse,
On aurait pu en dévorer les restes…
Même au beau milieu d'une averse. "


Christophe Miossec
(Brest)

Contribution le : 26/02/2016 18:46
_________________
" Mon corps est la harpe de mon âme
Et il vous appartient d'en tirer une douce mélodie
Ou des sons confus "

http://artemidore.madeinbuzz.com
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La rue de Siam
Animatrice
Inscrit:
26/09/2008 15:04
De Marseille
Post(s): 643
Hors Ligne
Ma liliwa tu étais déjà dans nos gènes 😆
Enfin surtout ceux de ta mère
A quand d autres poèmes ?

Contribution le : 26/02/2016 19:45
_________________
" ... écrire c'est allumer un feu ... "
http://babette.blogzoom.fr/
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: La rue de Siam
Animatrice
Inscrit:
29/01/2010 10:57
Post(s): 831
Hors Ligne
Merci Jomico pour ces explications sur la rue de Siam, (pays qui s'appelle à présent la Thaïlande, liliwa !)

Malgré le climat pas toujours ensoleillé, Brest reste pour moi la plus belle ville. Elle représente pépé Fernand et ses blagues, mamie Marie et son chiffon de poussière, mes tantes et tous leurs livres qui m'ont donné le goût des histoires et ma petite "soeur" tant aimée Altaïr! Une affection indestructible pour tout ce petit monde.
A dix ans je déambulais dans la rue de Siam avec mes copines, on n'avait peur de rien, on piquait des bonbons au "bon marché" et on se sauvait. Une fois, un vigile nous a attrapées et le directeur du grand magasin nous a ramenées en DS Citroën, dans nos familles respectives. La honte, ce soir là il y avait des invités à la maison ! J'ai reçu la gifle de ma vie par mon père et j'ai passé le reste de la soirée enfermée dans les WC, à bouder sans vraiment mesurer la gravité de mes chapardages...
Dès le samedi suivant ma bande de chipies et moi retournions au centre ville, traîner autour des galeries Lafayette pour changer un peu de coin.
A l'époque on ne faisait pas attention aux mauvaises rencontres, aux détraqués sexuels ou autres délinquants, les enfants étaient libres de vagabonder à pieds, ou à vélo!
Puis un jour... on a quitté Brest: Ce jour là, j'ai détesté mes parents!

Jomico en effet, Prévert et d'autres ont écrit sur cette ville grise, ils l'ont chantée, une ville détruite et reconstruite. Les gens de là-bas savent ô combien la vie est fragile.

Contribution le : 27/02/2016 13:06
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer



 Haut   Précédent   Suivant



Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


Sujets récents
Sujets Auteur
Les amants silencieux 06/06 16:21:23
altair
Requiem 22/05 17:02:22
altair
Petit cheminot " La C... 02/05 17:03:06
¤Jomico¤
Interrogations 10/04 16:55:09
¤Jomico¤
Non sens 02/01 17:09:16
altair
A Johnny ... 07/12/2017 19:26
Sany
Je dirai malgré tout que ce... 05/12/2017 10:56
¤Jomico¤
J'écris 26/11/2017 16:05
patchiboum
A Alexia 08/11/2017 15:59
altair
Fragments de style quelconque 04/11/2017 17:43
¤Jomico¤
Nouveaux posts
Sujets Auteur
Les amants silencieux 06/06 16:21:23
altair 
Re: Requiem 30/05 15:15:51
¤Jomico¤ 
Requiem 22/05 17:02:22
altair 
Petit cheminot " La Chanson du Dimanche " 02/05 17:03:06
¤Jomico¤ 
Re: Interrogations 21/04 13:44:29
altair 
Interrogations 10/04 16:55:09
¤Jomico¤ 
Re: Elans 31/03 17:35:06
¤Jomico¤ 
Re: Inspiration en attente d'une Illumination ... 28/03 06:25:27
¤Jomico¤ 
Re: A Johnny ... 24/01 18:22:24
¤Jomico¤ 
Re: Non sens 10/01 18:46:30
¤Jomico¤ 
Non sens 02/01 17:09:16
altair 
Re: A Jean Tardieu 12/12/2017 18:01
¤Jomico¤ 
A Johnny ... 07/12/2017 19:26
Sany 
Je dirai malgré tout que cette vie fut belle 05/12/2017 10:56
¤Jomico¤ 
Re: Les champs de rimes 04/12/2017 16:55
¤Jomico¤ 
Re: Rêve en Couleur 02/12/2017 19:33
patchiboum 
Re: J'écris 30/11/2017 16:23
walco 
Re: J'écris 28/11/2017 18:15
¤Jomico¤ 
Re: Cherchez la Question 27/11/2017 18:25
¤Jomico¤ 
Re: Inventaire 27/11/2017 18:10
¤Jomico¤ 
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

Qui est en ligne
2 utilisateur(s) en ligne (2 membre(s) connecté(s) sur Forum)

Membre(s): 0
Invité(s): 2

Plus ...

Les membres de l'équipe
Webmestres

Lekatanarouge
 

Racbogoss
 
Moderateurs

¤Jomico¤
Administrateurs

¤HanXin¤
 
Z'animateurs !

bamcar

altair

walco
 


AVERTISSEMENT : Tout texte publié sur ce site est la propriété de son auteur