Menu principal

Terre de créations

Terre de discussions

Recherche

Sujets récents
6/06/18 - Terre d'Amour - Les amants silencieux - 22/05/18 - Terre d'Univers - Requiem - 2/05/18 - Terre des Arts - Petit cheminot " La Chanson du Dimanche " - 10/04/18 - Terre d'Univers - Interrogations - 2/01/18 - Terre d'Univers - Non sens - 7/12/17 - Terre d'Univers - A Johnny ... - 5/12/17 - Terre des Arts - Je dirai malgré tout que cette vie fut belle - 26/11/17 - Terre d'Univers - J'écris - 8/11/17 - Terre d'Histoires - A Alexia - 4/11/17 - Terre des Arts - Fragments de style quelconque - 3/11/17 - Terre d'Univers - De l'autre côté - 22/10/17 - Terre d'Univers - Prose d'automne - 28/09/17 - Terre d'Univers - La vie en quatre saisons - 28/09/17 - Terre d'Univers - Une fleur brisée - 20/07/17 - Terre d'Amour - Et si la lumiére -

Parcourir ce sujet:   1 Utilisateur(s) anonymes





Crève donc
Moussaillon d'eau douce
Inscrit:
13/10/2009 11:31
Post(s): 6
Hors Ligne
Crève donc, Crève catin du diable,
Je ne souhaite tant que voir ton sang.
Souiller ce sol ou tu me laisses misérable,
Prostré dans en cette fœtale posture d’enfant.

Meurs donc vile charogne sans égard,
Laisses voir de tes tripes le rouge carmin.
Que les hyènes cruelles se régalent sans retard,
Qu’elles effacent ces larmes qui me souillent enfin.

Meurs quitte le monde des survivants,
Vas à la géhenne, là ou t’attend ton trône.
Laisses moi enfin, laisses enfin ce piètre gisant,
Que se consume sans noblesse, ce cœur carbone.

Meurs enfin à ma mémoire, meurs donc,
Offres moi au moins la consolation de l’oubli.
Laisses a sa triste agonie cet amour quelconque,
Qu’il s’en disparaisse, car à tout jamais tu l’as flétri.

Contribution le : 11/08/2016 15:55
_________________
Seide Luminosa,

Deplorable est le manque qui ne gagne à rien,
Ah ce sont donc des Pommes de terre ces fameuses patates ?
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Crève donc
Animatrice
Inscrit:
29/01/2010 10:57
Post(s): 831
Hors Ligne
Tiens ! Une déclaration (de guerre) sur "terre d'amour" !
Quelle rage dans ce poème sans retenue !
Tu as raison Seide, il faut que çà sorte !

Contribution le : 11/08/2016 20:46
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Crève donc
Modérateur
Inscrit:
30/05/2007 12:25
De La poussière d'étoiles ...
Post(s): 2284
Hors Ligne
Chaque amour cache une haine ? Celui de nos désirs les plus implacables.
Les hommes rêvent de navires, et les femmes de murailles.
Tentative de vengeance ou syndrome de rejet, on se pose énormément de questions à la lecture.
L'écriture est fluide (comme d'hab) les mots cinglants claquent sous la langue.
L'amour peut réserver le meilleur comme le pire, le désir comme idéal de vie.
Un imaginaire extraordinaire à une écriture à la limite du surréalisme. Ou inversement.
On peut voir ici un sombre règlement de compte, pas facile à lire (il ne faut pas être dépressif) mais surtout on peut aussi deviner une véritable histoire.

J'aime particulièrement ce mélange de visions imaginaires et réelles.

« On ne reste pas parce qu'on aime certaines personnes ; on s'en va parce qu'on en déteste d'autres. Il n'y a que le moche qui vous fasse agir. On est lâches. ».






" Géhenne " La vallée de l'Hinnon, au sud de Jérusalem fut ainsi pour les Juifs l'emblème de l'enfer.

Contribution le : 24/08/2016 10:39
_________________
" Mon corps est la harpe de mon âme
Et il vous appartient d'en tirer une douce mélodie
Ou des sons confus "

http://artemidore.madeinbuzz.com
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Crève donc
Marin-pêcheur de perles rares
Inscrit:
07/01/2010 20:35
De Saintonge romane
Post(s): 577
Hors Ligne
Une colère saisissante et sans concession; des formules tranchantes comme des rasoirs, puissent-elle tuer cette douleur.
Même ces mots là sont agréables à lire.

Contribution le : 10/01/2017 08:23
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer



 Haut   Précédent   Suivant



Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


Sujets récents
Sujets Auteur
Les amants silencieux 06/06 16:21:23
altair
Requiem 22/05 17:02:22
altair
Petit cheminot " La C... 02/05 17:03:06
¤Jomico¤
Interrogations 10/04 16:55:09
¤Jomico¤
Non sens 02/01 17:09:16
altair
A Johnny ... 07/12/2017 19:26
Sany
Je dirai malgré tout que ce... 05/12/2017 10:56
¤Jomico¤
J'écris 26/11/2017 16:05
patchiboum
A Alexia 08/11/2017 15:59
altair
Fragments de style quelconque 04/11/2017 17:43
¤Jomico¤
Nouveaux posts
Sujets Auteur
Les amants silencieux 06/06 16:21:23
altair 
Re: Requiem 30/05 15:15:51
¤Jomico¤ 
Requiem 22/05 17:02:22
altair 
Petit cheminot " La Chanson du Dimanche " 02/05 17:03:06
¤Jomico¤ 
Re: Interrogations 21/04 13:44:29
altair 
Interrogations 10/04 16:55:09
¤Jomico¤ 
Re: Elans 31/03 17:35:06
¤Jomico¤ 
Re: Inspiration en attente d'une Illumination ... 28/03 06:25:27
¤Jomico¤ 
Re: A Johnny ... 24/01 18:22:24
¤Jomico¤ 
Re: Non sens 10/01 18:46:30
¤Jomico¤ 
Non sens 02/01 17:09:16
altair 
Re: A Jean Tardieu 12/12/2017 18:01
¤Jomico¤ 
A Johnny ... 07/12/2017 19:26
Sany 
Je dirai malgré tout que cette vie fut belle 05/12/2017 10:56
¤Jomico¤ 
Re: Les champs de rimes 04/12/2017 16:55
¤Jomico¤ 
Re: Rêve en Couleur 02/12/2017 19:33
patchiboum 
Re: J'écris 30/11/2017 16:23
walco 
Re: J'écris 28/11/2017 18:15
¤Jomico¤ 
Re: Cherchez la Question 27/11/2017 18:25
¤Jomico¤ 
Re: Inventaire 27/11/2017 18:10
¤Jomico¤ 
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

Qui est en ligne
3 utilisateur(s) en ligne (3 membre(s) connecté(s) sur Forum)

Membre(s): 0
Invité(s): 3

Plus ...

Les membres de l'équipe
Webmestres

Lekatanarouge
 

Racbogoss
 
Moderateurs

¤Jomico¤
Administrateurs

¤HanXin¤
 
Z'animateurs !

bamcar

altair

walco
 


AVERTISSEMENT : Tout texte publié sur ce site est la propriété de son auteur